jusqu'aux extrémités de la terre !

Bienvenue en EQUATEUR !

image

Un pied dans chaque hémisphère, l’Equateur est le trait d’union de l’Amérique latine. Entre le Pacifique et l’Amazone, à l’ombre des plus hauts volcans du monde, continue de se jouer la grande épopée de la rencontre culturelle entre l’Amérique andine et coloniale. Patrimoine culturel de l’Humanité à Quito, festival de couleurs et de parfums dans les nombreux marchés traditionnels de la vallée des Volcans, diversité des paysages depuis les hauts plateaux jusqu’aux vallées tropicales, et enfin, l’archipel des Galapagos qui ajoute sa touche préhistorique à cette mémoire vivante du continent sud américain.

Le but des voyages que nous conduisons est de partager avec vous ces découvertes magnifiques, de vivre des vacances « en famille avec vous », et de vous assurer des vacances réussies. Réussies, avec une organisation sans failles, une ambiance remplie de bonne humeur, de musique, de rencontres et de partage. Egalement, nous croyons qu’il est important d’ouvrir nos yeux à d’autres réalités, d’avoir un cœur ouvert pour apprendre et dans la mesure du possible, faire du bien là où nous pouvons le faire, tout en passant des vacances extraordinaires.

image

Dans cet esprit, nous saisirons chaque occasion pour rencontrer la population, marcher dans ses villages, partager de bons moments, etc. Bien sûr, Barbara et moi-même apporterons nos instruments de musique (guitare et flûte de pan) ainsi que des cahiers de chant. Libre à chacun de se joindre à nous !

Serez-vous du voyage ? Nous le souhaitons vivement et au plaisir de vous connaître (ou de vous retrouver), restons à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires. A bientôt, pour une aventure inoubliable !

Danilo et Barbara van Woerden
(responsables de l'agence
Agapé Tours)


L'itinéraire du voyage 2020 :

Jeudi 9 juillet 2020

GENEVE – AMSTERDAM – QUITO
Par vol de ligne KLM, départ de Genève à 07h20 pour Amsterdam, arrivée 09h00. Continuation à 10h00 par vol direct KLM pour Quito (durée du vol : 11h40), arrivée prévue à 14h40. Accueil par notre guide local, environ une heure de route jusqu’à l’hôtel. Nous nous installons pour 2 nuits dans l’
Hôtel Fuente de Piedra (3*), Quito (alt. 2’850m.)

image

Vendredi 10 juillet

QUITO
Découverte de la ville coloniale de Quito, capitale des Caras et des Incas, classée patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Visites entre autres de l’église jésuite « La Compañia de Jesus » connue pour ses incroyables dorures, la Plaza Grande avec sa cathédrale et le palais du gouvernement, la rue coloniale La Ronda, la colline d’el Panecillo et sa splendide vue sur Quito.

image

En fin de matinée, nous nous rendons à la Fondation Sinsoluka pour faire connaissance avec ce lieu qui accueille des enfants âgés de 4 à 16 ans qui sont en situation précaire. L’objectif de la fondation est d’apporter à chacun de ses 90 enfants un soutien scolaire, en leur fournissant du matériel scolaire, des vêtements, etc. Nous partagerons le repas de midi avec les enfants (pour qui c’est souvent le seul repas chaud et équilibré qu’ils ont de la journée). Nous prendrons un peu de temps avec les enfants (musique, jouer du ballon, dessiner…)
2ème nuit à Quito.

image

Samedi 11 juillet

QUITO – CUICOCHA – COTACACHI – SAN CLEMENTE (120km)
Nous partons vers le nord du pays dans la région d’Otavalo, célèbre pour son marché. Nous visitons la magnifique lagune de Cuicocha que surplombe le volcan Cotacachi et ses 4’944m. Ici, une marche d’environ 45 min. est proposée pour admirer l’extraordinaire panorama sur la lagune et ses alentours. Pour les intéressés, possibilité de faire une rando d’environ 4 heures pour

image

faire le tour de la lagune. Déjeuner sur les hauteurs de la lagune dans un restaurant local. Au retour, arrêt dans les sympathiques villages de Cotacachi (artisanat cuir) et de Peguche (artisanat tisserands). En fin d’après-midi, nous rejoignons la communauté indigène San Clemente située dans la région d’Ibarra. Ici, nous logeons dans des familles d’hôtes Quichuas, une belle opportunité d’échange et de rencontre.
Nuit à San Clemente, maisons d’hôtes (alt. 2’800m.)

image

Dimanche 12 juillet

SAN CLEMENTE - COTOPAXI – MACHACHI (160km)
Beaux moments d’échange avec nos hôtes Quichuas. Nous découvrons San Clemente, sa population, ses artisans, les travailleurs des champs, sa culture, les élevages de cochons d’inde, la cuisine locale, la broderie, etc.
Nous prenons la route direction sud pour rejoindre les alentours du Parc Cotopaxi. Ici, nous longeons une partie de la célèbre allée des volcans Atacazo (4570m.), Rucu (4690m.), Guagua

image

Pichincha (4790m.), Pasochoa (4200m.), Corazón (4790m.) et Ruminahui (4720m.). En chemin, nous nous arrêtons à la Mitad del Mundo de Cayambe, le lieu qui marque l’emplacement de la ligne équatoriale où l’on passe en un clin d’œil de l’hémisphère sud à l’hémisphère nord…
Nous nous arrêtons dans le village de Machachi où nous passons la nuit dans une petite auberge rurale dont le propriétaire Rocio parle bien le français.
Nuit à l’hôtel/auberge Puerta al Corazon (3*), à Machachi (alt. 2’900m.)

image

Lundi 13 juillet

PARC NATIONAL COTOPAXI – TIGUA (130km)
Dans le parc national Cotopaxi où se trouve le volcan actif le plus haut du monde (5'890 m.), nous proposons à celles et ceux qui sont en bonne forme physique, une randonnée de quelques heures à travers des paysages lunaires et typiques des hauts plateaux andins (éventuellement jusqu’au refuge situé à 4’800m. d’altitude et le glacier du célèbre volcan). Les « non-marcheurs » pourront déjà se rendre à la lagune Limpiopungo où de

image

nombreux oiseaux andins se reproduisent et se nourrissent. Déjeuner dans un restaurant du parc Cotopaxi. L’après-midi, nous nous rendons au village de Tigua où nous logeons dans une auberge rurale typique tenue par les descendants du dictateur Guillermo Lara (début du 20ème siècle). Ils nous parleront d’ailleurs de leur histoire familiale sans détour. A 16h00, participation à un petit atelier où l’on nous explique le processus de la fabrication du fromage et du yaourt que la ferme produit et que nous pourrons également déguster.
Nuit à l’hôtel/auberge Posada de Tigua (2*), Tigua (alt. 3'300m.)

image

Mardi 14 juillet

TIGUA - QUILOTOA – RIOBAMBA (150km)
Nous nous rendons dans les Andes occidentales jusqu'à la célèbre lagune Quilotoa avec ses eaux turquoise et sa luminosité impressionnante. Pour les plus sportifs, descente au fond du cratère à pied, au niveau de la lagune, et remontée à dos de mules. Déjeuner dans un restaurant local. Nous reprenons ensuite la route en direction de Riobamba, petite ville située à 2’750m. d’altitude. Ici, visite d’un atelier d’art et de peinture local. Le village est en effet réputé pour ses artistes spécialistes des peintures réalistes et colorées de la vie quotidienne des Andes. Nuit à l’hôtel/auberge Rincon Aleman (3*) à Riobamba (alt. 2’750m.)

image

Mercredi 15 juillet

RIOBAMBA – NARIZ DEL DIABLO – CUENCA (260km)
Nous poursuivons notre chemin sur la célèbre panaméricaine, toujours en direction du sud. En route, visite des vestiges de la première église construite par les colonisateurs espagnols au XVème siècle, l’église de Balbanera. Arrêt à la lagune Colta dominée par l’impressionnant volcan Chimborazo. Au village d’Alausi, nous montons à bord du mythique « Train des Andes » pour passer le célèbre site Nariz del Diablo, une falaise abrupte

image

de 765 mètres. Déjeuner dans un restaurant local. L’après-midi, nous visitons le plus grand site Inca d’Equateur, Ingapirca qui fut construit lors de la domination Inca sur les Cañaris au XVème siècle. Nous logeons ce soir à Cuenca, magnifique ville qui bénéficie toute l’année d’une douceur printanière malgré son altitude.
Nuit à l’hôtel La Culturas (3*), Cuenca (alt. 2’560m.)

image

Jeudi 16 juillet

CUENCA
Visite de la ville coloniale de Cuenca, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Cuenca a su préserver son architecture coloniale et ses ruelles tortueuses ainsi que ses patios et ses maisons aux balcons de fer forgé. Nous visitons également une fabrique des célèbres chapeaux Montecristi, plus connus sous le nom de « chapeaux de Panama », mais spécialité incontestée de la région de Cuenca.
2ème nuit à Cuenca.

image

Vendredi 17 juillet

CUENCA – Parc CAJAS – GUAYAQUIL (200km)
Nous rejoignons ce matin l’un des parcs les plus naturels et authentiques d’Equateur : le Parc national Cajas, situé à environ 30 km à l’ouest de Cuenca. Le parc compte plus de 250 lacs et lagunes, on y observe une flore et une faune très riche et parfois endémique. Courte randonnée et Déjeuner-pique-nique dans le Parc National Cajas. Nous reprenons la route en direction de

image

Guayaquil à travers paysages andins typiques pour, ensuite, rejoindre la région tropicale de Guayas et sa capitale régionale. Guayaquil, radicalement opposée à Quito, plus festive et plus colorée mais cependant moins charmante, l’histoire n’ayant laissé que peu de traces.
Nuit à Continental (3*), Guayaquil.

image

Samedi 18 juillet

GUAYAQUIL – GALAPAGOS (Ile Santa Cruz)
Après environ deux heures de vol, nous sommes dans l’archipel des Galapagos, sur la petite île de Baltra au nord de l’île Santa Cruz. Nous traversons le canal de Itabaca en bateau et continuons environ 20 minutes en bus sur l’île Santa Cruz jusqu’à la réserve de tortues géantes que nous pouvons

image

observer dans leur habitat naturel. Nous espérons également observer quelques oiseaux, comme les aigrettes, les moqueurs, les pinsons ou les gobe-mouches. Déjeuner dans la réserve. Nous redescendons ensuite jusqu’au port de Puerto Ayora, installation à l’hôtel et temps libre. Repas du soir en ville.
Nuit à l’hôtel Fiesta (3*), Puerto Ayora, Santa Cruz.

image

Dimanche 19 juillet

GALAPAGOS (Ile Santa Cruz et Ile North Seymour)
Environ 40 minutes de route pour rejoindre le canal d’Itabaca où nous montons à bord d’un bateau à destination de la petite île Seymour. Lieu de nidification reconnu, il existe sur Seymour un sentier d’1,2 km qui permet de voir de près les colonies de fous à pattes bleues ainsi que les magnifiques frégates.

image

Selon l’époque, on observe les fameuses frégates mâles gonfler leurs jabots rouges tandis que les fous à pattes bleues remuent leurs ailes en émettant un cri aigu lors de la parade nuptiale. Nous observons également les iguanes terrestres, présents uniquement sur quelques îles de l’archipel. Déjeuner à bord. Après un nouveau temps de navigation, nous rejoignons la magnifique plage de Bachas où l’on peut se baigner. Nous devrions également voir les tortues marines qui parfois déposent leurs œufs, ainsi que des flamants roses qui se prélassent dans les eaux calmes de la lagune. Retour au port dans l’après-midi.
2ème nuit à Santa Cruz.

image

Lundi 20 juillet

GALAPAGOS (Ile Santa Cruz – Ile Isabela)
Tôt le matin (vers 6h), nous prenons un bateau/navette rapide « speedboat » pour Puerto Villamil sur l’île Isabela. Le trajet dure environ 2 heures. Après le repas de midi dans le port, nous avons l’après-midi libre pour nous reposer ou découvrir individuellement ou en petite équipe, l’un des sites accessibles à pied et gratuits :
Ciranza de Tortugas situé en bout de Humedales : centre d’élevage et de réhabilitation de torutes géantes (plusieurs centaines de spécimens)

image

Muro de la Làgrimas : visite à pied du Mur des Larmes qui tient son nom de l’histoire. L’île Isabela fut une colonie pénitentiaire jusqu’en 1959 quand les officiers obligèrent les prisonniers à construire ce mur de pierres, dans des conditions terribles.
Concha de Perla : pour nager avec palmes, masque et tuba (à louer) en compagnie de quelques otaries, de tortues marines et de nombreux poissons tropicaux.
Les mangrove de Humedales, zone qui compte une biodiversité unique de plantes et d’espèces animales comme le flamant rose, etc.
Nuit à l’hôtel Casita de la Playa (3*), Puerto Villamil, Ile Isabela.

image

Mardi 21 juillet

GALAPAGOS (Ile Isabela – Sierra Negra & Chico)
Pour celles et ceux qui aiment marcher, belle excursion dans les hauteurs de l’île Isabela pour une randonnée d’environ 5 heures sur les pentes des volcans Sierra Negra et Chico dont la dernière éruption date de 2005. Les paysages sont lunaires, le spectacle est magnifique. Nous marcherons sur un désert de lave à perte de vue où seulement quelques cactus repoussent. Pique-nique en chemin. Retour à Puerto Villamil dans l’après-midi et temps libre dans cette charmante localité où quelques iguanes marins se promènent également.
2ème nuit sur l’île Isabela.

image

Mercredi 22 juillet

GALAPAGOS (Ile Isabela – Cabo Rosa)
Nous prenons possession d’un équipement de snorkeling (masque, tuba, palmes)… Nous embarquons à bord d’un bateau de pêcheur pour rejoindre les tunnels de Cabo Rosa, au sud de lîle Isabela. Cabo Rosa est l’un des plus beaux sites de l’archipel des Galapagos ! Ici, on observe des paysages extraordinaires dessinés par des formations rocheuses uniques, des tunnels de

image

lave à la fois immergés et émergés qui ondulent à la surface de la mer tel un serpent, des manchots des Galapagos, des fous à pattes bleues… Retour à bord et déjeuner-pique-nique simple sur le bateau. Ensuite, temps pour la nage avec palmes, masque et tuba afin de découvrir des fonds marins extraordinaires, avec les tortues marines, les requins à pointes blanches (inoffensifs), des hippocampes… Retour à l’hôtel et temps libre.
3ème nuit sur l’île Isabela.

image

Jeudi 23 juillet

GALAPAGOS – GUAYAQUIL
Tôt ce matin, transfert à l’embarcadère et trajet d’environ 2h30 à bord d’un « speedboat » (bateau rapide) vers Puerto Ayora (au sud de l’île Santa Cruz). Continuation par la route (environ 40 minutes) vers le canal de Itabaca et l’aéroport sur l’île de Baltra. La durée de notre vol est d’environ 2 heures pour rejoindre Guayaquil. (Les repas de midi et du soir ne sont pas compris aujourd’hui, vu que nous serons soit dans les aéroports, soit dans l’avion).
Enregistrement des bagages au guichet KLM.
18h40 Décollage de notre vol KLM pour Amsterdam (durée du vol : 11h35).

image

Vendredi 24 juillet

AMSTERDAM – GENEVE
13h15 Arrivée en transit à Amsterdam (heure locale)
15h00 Décollage du vol KLM pour Genève
16h30 Arrivée à Genève-Cointrin.
Fin du voyage.

image

Prix, conditions et bulletin d'inscription :

Télécharger (167.14 ko)mime icon

PRIX et CONDITIONS, sur fichier PDF ci contre:

Télécharger (1.11 Mo)mime icon

BULLETIN D'INSCRIPTION, sur fichier PDF ci contre:

Afin de pouvoir compléter le bulletin d'inscription sur l'ordi, il faut d'abord enregistrer le document sur votre disque dur. Une fois celui-ci enregistré, vous pourrez le compléter à l'ordi, le ré-enregistrer pour nous l'envoyer par email ou l'imprimer et nous le faire parvenir. Vous pouvez également simplement l'imprimer, et nous l'envoyer par courrier postal, ou par scan/email.